20190728 Clap de fin des stages d’été 2019

Photos : L’équipe d’encadrement de la session 3

LES STAGES D’ÉTÉ D’ISTRES PROVENCE VOLLEY : UNE RÉPUTATION BIEN ÉTABLIE…..

 Sur le territoire national et dans le monde du volley, les stages d’été organisés par le club local ont une réputation bien établie qui s’étend même au-delà des frontières. Ils véhiculent l’image d’une ville dynamique et confortent ainsi le titre de ville sportive. L’été 2019 est venu confirmer ce statut puisque les 3 sessions proposées en juillet ont affichées « complet » au point de refuser du monde. Aujourd’hui, le rideau est tombé sur la troisième session qui s’est achevée par la cérémonie de clôture avec les remises des récompenses. Avec elle, c’est toute l’activité volley et beach-volley de l’été qui s’achève. Comme toutes celles qui l’ont précédée depuis plus de 35 ans elle a connu un véritable succès à la satisfaction des dirigeants du club qui portent le projet. Si aujourd’hui les regards se tournent déjà vers l’été 2020 pour la prochaine édition, le staff de l’équipe première, lui, s’active pour préparer la rentrée dès la mi-août.

 Cette troisième session s’est déroulée sous les meilleurs auspices alors que partout en France la canicule sévissait. Monsieur Mistral a décidé de ne pas venir perturber la quiétude de l’été provençal et les quelques gouttes de pluie tombée le dernier jour sont venues rafraîchir les corps fatigués par une semaine intense. Les nombreux stagiaires présents ont pu apprécier la prestation. Comme leurs aînés qui sont revenus de nombreuses fois, ils ont goûté à la qualité de l’organisation et au savoir faire de l’encadrement regroupé autour de Christophe MENEAU. Ainsi, Isaline SAGER-WEINER, Haroldo DA SILVA, Hugo CAPORIONDO et Julien LAVAGNE ont apporté, à tout ce petit monde, leurs enseignements et leurs expériences du haut niveau puisque tous affichent un palmarès hors norme comme d’ailleurs, tous les techniciens qui interviennent sur ces stages.

L’encadrement ne suffit pas, encore faut-il avoir de bonnes conditions matérielles pour réaliser ces prestations. Ainsi, la ville d’ISTRES apporte toute la valeur ajoutée à ces stages avec pas moins de quatre gymnases pour les entraînements et le Mas des 4 vents pour pouvoir héberger tout ce petit monde. De son côté, la grande plage du CAVAOU de la ville de FOS auréolée de son pavillon bleu, offre un cadre idyllique pour permettre à chacun de s’initier à la pratique du beach-volley.

Si la pratique sportive est la pierre angulaire de la réussite de ces stages, il n’en demeure pas moins vrai qu’à leurs côtés, l’équipe d’animation dirigée par Valérie LOUIS vient parfaire la prestation en proposant diverses activités pour occuper les autres heures de la journée (Paddles, tennis, ping-pong, sortie plage ou bowling…). Le tournoi de pétanque ou la découverte du site de Dinosaure’Istres viennent compléter le panel d’activités proposées et offrir à chacun la possibilité de récupérer.

Les organisateurs affichent leurs satisfactions devant le succès remporté par ces stages relayé par les participants qui font vibrer la toile par leurs commentaires élogieux via les réseaux sociaux. La cérémonie qui clôture traditionnellement chaque session, est un moment qu’ils savourent particulièrement parce qu’elle leur permet de mesurer le bonheur des stagiaires qui, pour beaucoup, pensent déjà à revenir l’été prochain. Alors peu importe les mois passés pour l’organisation, peu importe la fatigue, le principal est pour eux, d’avoir réussi leur mission.

Ils ont raison d’être fiers, car ce sont les seuls stages de cette envergure organisés en France par un club professionnel. Dans le passé, ils ont souvent été copiés, copiés même par d’anciens cadres, mais jamais ils n’ont été égalés car Istres est unique. Ainsi, sa réputation s’étale sur toute la France et même au-delà puisque cette année encore, ils ont enregistré les candidatures de stagiaires venus de l’étranger.

Mais si le rideau est tombé sur les stages d’été ce n’est pas pour autant le début des vacances pour les dirigeants puisqu’un autre se lève sur la nouvelle saison en championnat ELITE et N3. C’est en effet dès la mi-août que les affaires reprendront pour l’entraîneur André SA, et son staff. Sous leur conduite le nouveau groupe va entamer une longue préparation qui le conduira jusqu’aux 20 septembre pour la 20ème édition du Trophée Fémina puis, le 5 octobre la première journée du championnat ELITE avec la réception du voisin nîmois.

Photos : SACCOMANO Thibault – Le coupe de cœur de l’équipe technique

Gallerie Photos :