20200620 – ISTRES EN LAF

ISTRES PROVENCE VOLLEY OBTIENT LE FEU VERT DE LA DNACG

Le Club attendait depuis longtemps cette nouvelle et, pour tout dire, depuis le 20 mai date de la première audition par la commission. Elle est tombée dans l’après midi. Dans ces conclusions la DNACG indique : accorder au club l’agrément pour évoluer en Ligue A féminine lors de la saison 2020/2021 avec une masse salariale encadrée au montant proposé par le Club pour la saison 2020/2021.  Ouf ! Enfin ! Direz-vous.

Cette nouvelle ravit les dirigeants car elle est le fruit du long travail réalisé pour l’obtenir, à la fois dans le domaine sportif, grâce au travail réalisé par l’entraîneur André SA et la performance de son équipe durant la dernière saison et, à la, fois dans le domaine de l’organisation. Elle ravi aussi les supporters et les partenaires qui vont pouvoir retrouver sur le territoire des joutes de haut niveau comme le Club d’ISTRES PROVENCE VOLLEY avait connu durant les 16 saisons passées au plus haut niveau du volley féminin et qu’il avait oublié durant les 4 saisons où il est resté en division ELITE.

C’est donc une nouvelle aventure qui commence pour les dirigeants du club qui attendaient cette nouvelle avec impatience. Cependant le parcours n’en est pas fini pour autant car une autre épreuve va se profiler dans les jours à venir : auprès de la LNV qui attend que le club réponde parfaitement aux cahiers des charges imposés à tous les clubs de chacune de ses divisions. Ce ne sera pas une mince affaire d’autant que la conjoncture économique qui se profile suite à la pandémie, risque de bouleverser pas mal de certitudes pour tout ce beau petit monde. Quels seront les implications des collectivités dans le sport ? Est-ce que les partenaires voudront poursuivre l’aventure ?

Le Président reste confiant et espère le soutien massif de tous ces acteurs. Il espère que le feu vert obtenu mobilisera aussi et encore davantage tous ceux qui interviennent dans l’organisation des compétitions à domicile car les contraintes du haut niveau n’ont plus rien à voir avec tout ce qu’a connu le Club ces dernières saisons.

Bon vent et bonne saison en LAF !