Le Centre de formation d’Istres Provence Volley … L’art du sport au Féminin !

Ancré dans l’histoire du club, et dédié au développement de la performance de jeunes talents

 

Le Centre de Formation d’Istres provence Volley c’est en résumé :

  • Une marque de fabrique : 1 er Centre de formation de Volley-ball initié en 1999
  • Un projet fort de club : Le Centre de formation étant présenté comme l’un des piliers de l’organisation
  • Une véritable cohérence dans l’organisation sportive du Club : (Filière « Potentiels Club », « Espoir » et « Elite ») impliquant des programmations spécifiques et adaptées au niveau des athlètes
  • Des dispositifs de suive de formation de qualité : (Sportif, médical, et scolaire) avec l’implication au quotidien de spécialistes (staff médical, médecin, kiné, préparateur mental, et des tuteurs de formation tous qualifiés de diplômes de niveau 2)
  • Une implication institutionnelle importante : (Commune d’Istres) par l’attribution de moyens financiers, humains et infrastructurels
  • Une unité de lieu : ‘Hébergement, cabinet médical, salles de sports, lycée,…)
  • Une exigence de sport de haut niveau : Une volonté constante d’aider les jeunes athlètes à dépasser les difficultés qu’ils seront amenés à rencontrer au travers de ce projet d’Excellence

 

Le Centre de Formation (CFCP) :

Depuis dix-huit saisons, le Club d’Istres Provence Volley a développé des prestations dans le cadre de son centre de formation.

Initialisé, au cours de la réunion de présentation à Monsieur André Glaive, Directeur Technique National de l’époque, le 23 Mars 1999 en présence de représentants de la ville (élus et techniciens), du Volley-ball (Président de la Ligue, du Président du comité et du CTR) et du Club, le projet n’a, depuis cette date, cessé de s’enrichir et de s’améliorer.

Les motifs qui ont conduit la réflexion des dirigeants à cette époque étaient les suivants :

  • Les moyens dont disposait le Club ne permettaient pas de constituer une équipe suffisamment performante composée uniquement de joueuses professionnelles pour évoluer dans l’élite du volley féminin français.
  • L’autorisation donnée par la Ligue Nationale de Volley Ball d’accepter des joueuses sous statut amateur évoluant en championnat professionnel devrait à terme disparaître.
  • La volonté du club de s’impliquer dans la formation.

Depuis la saison 2009/2010, les dispositions adoptées par le Comité Directeur de la Ligue Nationale de Volley avec l’introduction de la notion de joueuses JIFF (Joueuses issues de la Formation Française), ont confirmé la stratégie du club en matière de formation.

Aujourd’hui, le bienfondé de cette stratégie se confirme au travers de la volonté affichée conjointement par la FFVB et la LNV de faire du volley le premier sport féminin français en axant principalement l’action vers les performances de l’équipe de France Féminine. Cette volonté se précise depuis que la France a obtenu l’organisation des JO 2024 avec la mise en place du projet France Génération 24.

Tout au long de ces années, la quête de jeunes talents non retenus ou non repérés par la Fédération ou non par les autres CFCP a été un axe important dans la stratégie du recrutement et beaucoup de joueuses ont pu bénéficier de cette opportunité pour évoluer dans l’élite.

Le centre de formation d’Istres Provence Volley ne veut en aucun cas se substituer ou exercer une concurrence aux filières de formation de la Fédération de Volley-Ball.

Il se veut être un complément en prospectant des secteurs annexes comme les compétitions scolaires ou universitaires ou bien en sollicitant des athlètes dans d’autres disciplines (basket, athlétisme..) ou encore en recherchant les athlètes en devenir sur des territoires non exploités.

Il s’inscrit également dans la continuité des filières de formation fédérale en recrutant des jeunes issues de pôles France dès leurs sorties de ces structures, leurs permettant ainsi d’intégrer, via cette passerelle, le monde professionnel.

Le CFCP offre également aux jeunes potentiels du club repérés de poursuivre leurs processus de formation en interne au club.

Le Centre de Formation d’Istres a été agréé le 31 Juillet 2008 par le Ministère de la Santé, de la Jeunesse, des Sports et de la vie associative (Direction Départementale de la Cohésion Sociale).

Son organisation permet d’offrir aux jeunes filles la possibilité de trouver leurs places :

  • soit dans notre filière « élite » avec un rattachement direct à l’équipe 1ère, évoluant en Ligue A féminine, jusqu’en 2016, et en Elite fédéral depuis la saison 2016/2017.
  • soit dans notre filière « espoir », jeunes athlètes de talents dont la formation sportive s’appuie sur l’équipe réserve, intégrée au championnat de Nationale 2, avec des apparitions possibles sur les entrainements voir même les compétitions du collectif PRO.

La volonté des élus communautaires de la COMMUNE D’ISTRES est de soutenir les clubs de haut niveau dans l ‘élaboration de leurs projets de formation. Elle se traduit, par l’attribution de locaux d’hébergement. Les stagiaires féminines de la Filière ESPOIR, disposent ainsi des gîtes de la Maison Familiale de Vacances,  lieu se situant à proximité des établissements scolaires et des installations sportives.

Son implication se traduit également par la mise à disposition de personnel compétent et apte à assurer le bon fonctionnement des organisations sportives et scolaires.

L’ensemble des dispositifs de formation est placé directement sous la responsabilité du Président qui délègue le suivi de ce secteur à la Directrice du Centre de Formation désignée par le club, s’appuyant elle-même sur l’activité de nombreuses ressources humaines, définies en fonction des besoins.

Istres consacre un budget conséquent à la formation. Pour la saison 2016/2017, il s’élève à 144 K financé en grande partie par les collectivités : Ville d’Istres et Région PACA. Sans leurs aides, le club serait dans l’incapacité de répondre aux besoins d’une telle structure.

 

En conclusion :

En 18 ans d’existence, Istres est devenu un acteur important de la formation française. De nombreuses joueuses ont pu bénéficier de ses services pour construire leurs projets. Parmi elles, deux jeunes filles, DJE et N’DOYE sont venues renforcer les rangs des joueuses qui composent l’équipe de France d’aujourd’hui et d’autres ont fait le bonheur de quelques clubs de Ligue AF. De nouveaux talents attendent d’avoir l’âge pour passer la porte du Centre d’Istres.