ISTRES – IFVB

LE COUP PASSA SI PRES !

On aurait pu penser avant la rencontre que le match serait plié en moins d’une heure.

Il n’en a rien été car, loin d’être venues en victimes expiatoires, les jeunes joueuses de l’Institut Fédéral de Volley-Ball, ont démontré des qualités que leur jeune âge ne laissait pas prévoir.

Et pourtant tout avait bien commencé pour nos représentantes qui récitaient leur volley comme on joue des gammes. Tout était parfait au point de considérer que, menant 22/17 dans le premier set, l’affaire était entendue. Mais voilà, une succession de fautes a permis à l’adversaire de revenir à hauteur des istréennes, et de s’imposer 26 à 24.

Vexées, nos représentantes, ont décidé de faire parler la foudre dans la deuxième manche qu’elles s’adjugent sur le score sans appel de 25/12.

On aurait pu croire que les choses avaient été remises à leurs places mais le départ catastrophique suite à une succession de fautes des violettes dans la troisième manche (7/12),   a été payé cach. Au final les jeunes espoirs françaises s’imposent 25 à 21

La quatrième fut la copie conforme de la précédente mais, cette fois-ci à l’avantage des joueuses locales qui l’emportent 25/22 après s’être donner quelques frayeurs.

Il fallait jouer le tie-break pour départager les deux formations. A ce petit jeu les coéquipière de Joffrin prirent dès le début l’ascendant (12/6) pour finalement s’imposer 15/11.

Si cette victoire apporte 2 points dans l’escarcelle des provençales, sur le plan comptable elle coûte cher puisqu’au passage, elles lâchent un point à un adversaire qui est d’ores et déjà qualifié pour les play-offs.

Bien sûr, les blessures en ce début de saison coûtent cher, mais il faudra se reprendre bien vite pour pouvoir espérer une qualification pour les play-offs.